Drôme provençale : une histoire, des visites, une richesse qui gagnent à être connue

Drome Provençale, n’oubliez pas de vous y arrêter et de la découvrir la si vous êtes de passage en Provence

 

 

 

La Drôme Provençale bénéficie d’un emplacement stratégique aux Portes de la Provence

 

 

drome provencale lavande

Champs de lavandes en Drôme provençale

 

 

Située aux portes de la Provence, avec Montélimar comme ville emblématique, la Drôme provençale appel aux balades, à la flânerie, ainsi qu’à la gastronomie.

L’emplacement de la tombe provençale est également très bien desservi, avec le fleuve Rhône, l’autoroute A7, le train, et le TGV.

 

Le nom de Drôme provençale a été mis en place à la fin des années 80 pour promouvoir attraits touristiques de la région. Elle regroupe un bon tiers des communes de la Drôme, dans sa partie sud.

Géographiquement, la Drôme provençale septembre, on trouve une à l’ouest, au Vercors à l’est et aux Portes de pour la partie nord.

Les principales villes que vous pourrez rencontrer dans la Drôme provençale sont : Montélimar (bien entendu), Pierrelatte, Grignan, Donzère, Marsanne, Dieulefit et Saint Paul Trois Châteaux

 

D’un point de vue historique, l’appellation Drôme Provençale a tout son sens, car le territoire que l’on appelle aujourd’hui la Drôme a été tantôt rattaché au Dauphiné, mais également à la Provence.

La Drôme a toujours été historiquement un territoire de frontières compliquées, théâtre de multiples affrontements, d’enjeux politiques. Les historiens qui se sont penchés sur l’histoire du Dauphiné et de la Provence se retrouvent tous dans la Drôme…

Force est de constater que le choix de ce nom a été très pertinent, car évocateur de vacances, de soleil, et personne ne pense à en changer d’appellation.

 

 

 

La Drôme Provençale : Un territoire d’énergies…. et de crocodiles

 

village drome provencale

Un exemple des magnifiques vues de la Drôme Provençale

 

 

Les énergies ont toujours été présentes dans la Drôme Provençale, du fait que le département longe la vallée du Rhône.

Ainsi, vous pourrez successivement croiser au nord et au sud de Montélimar, les centrales nucléaires de Cruas-Meysse, avec sa peinture emblématique d’un enfant sur une des cheminées de la centrale, puis la centrale nucléaire de Tricastin, à environ 20 km au sud de Montélimar. Tricastin est l’une des plus grosses centrales nucléaires d’Europe, elle emploie plusieurs milliers de personnes, et contribue fortement à l’activité économique de la ville de Pierrelatte qui s’est développé à proximité.

 

C’est cette activité nucléaire, qui est également été à l’origine d’activités touristiques. C’est étonnant, et une belle histoire racontée.

Dans les années 80, il s’est posé la question de l’utilité de l’eau chaude rejetée par les centrales nucléaires

 

l’idée a germée de la réinjecter dans de grandes serres, qui accueillerait des crocodiles. Cela a donné la ferme aux crocodiles, la première attraction touristique de la Drôme provençale.

Le fleuve Rhône et lui aussi mis à contribution.

Plusieurs barrages hydrauliques ont été construits par la CNR (compagnie nationale du Rhône), et permet de produire de l’énergie hydraulique en quantité.

Depuis quelques années également, les éoliennes et les centrales photovoltaïques fleurissent un peu partout dans la Drôme provençale.

Enfin, des usines de biomasse ont vu le jour.

 

 

 

Des attractions touristiques majeures en Drôme Provençale

 

drome provencale hiver lavande

Même l’hiver la drome provençale est superbe

 

 

Le territoire de la Drôme provençale, tout autour de Montélimar, concentre des attractions touristiques majeures.

 

Pour n’en citer que quelques-unes :

  • le palais des bonbons et du nougat
  • la ferme aux crocodiles
  • les villages perchés de la Drôme provençale
  • les visites des usines de nougat
  • le château de Grignan d’où écrivait Madame de Sévigné
  • le défilé de Donzère
  • le jardin des abeilles de Marsanne
  • la distillerie peut Provence à Nyons
  • le musée de la soie à Taulignan
  • La ferme aux papillons de Die

 

 

Cf les articles suivants pour en savoir plus :

Les 25 plus beaux villages perchés

La ferme aux crocodiles de Pierrelatte

 

 

 

 

Un nouveau label pour la Drôme : « Drôlement Bien »

 

En 2018, toutefois, l’appellation drôlement bien a été lancée pour regrouper l’ensemble du territoire de la Drôme. Le jeu de mots est également assez bien trouvé, nous verrons par la suite si l’impulsion donnée est réelle, voici malheureusement il n’y a pas de suite particulière.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *