Une IGP pour le nougat de montélimar

Ah le nougat de Montélimar !

Une longue tradition reconnue mondialement, depuis la distribution à tous de bras de cette confiserie par le Président Loubet au début du XXème siècle, à la distinction de Google qui a nommé nougat une de ses versions d’Android et a légué à la postérité une statue exposée devant le théâtre à l’italienne.

Le nougat de montélimar est une confiserie composés de glucose (sucre), amandes, œufs et de miel.
Sa fabrication est technique et les artisans nougatiers ont un vrai savoir-faire qui mérite bien une IGP.

 

Pourtant, l’appellation nougat de Montélimar n’est pas protégée.
Et dans une mondialisation effrénée, d’autres confiseurs en ont fait l’amère expérience en voyant leur nom de bonbon déposé par …. Un chinois.

 

Tous les nougatiers unis autour de l’IGP

 

gite nougat montelimar

Le nougat de Montélimar, une renommée mondiale

 

Probablement pour éviter cette mésaventure, les 12 différents nougatiers de montélimar se sont unis pour déposer une demande d’IGP.

Il s’agit d’un label européen qui permet de déposer un nom pour un produit généralement issu de l’agriculture.

IGP veut dire Indication Géographique Protégée.
Il certifie le lieu de production, ainsi que le mode de fabrication tout au long de la chaîne qui va des produits initiaux au nougat fini et emballé prêt à vendre.
Le nom, lui est protégé en parallèle avec une demande faite auprès de l’INAO qui est l’Institut National de l’Origine… et de la qualité.

 

 

Une demande auprès de l’Europe transmise par le ministère de l’Agriculture

 

Ainsi, le syndicat des nougatiers a déposé directement sa demande auprès du ministre de l’agriculture à Paris.

Ce sont 400 emplois direct qui sont concernés,

mais également bien sûr le savoir-faire à la française en matière de gastronomie et de terroir.
Rappelez-vous que la cuisine française est elle aussi protégée via une inscription, carrément,

au patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

 

 

Une instruction de l’IGP Nougat de Montélimar semée d’embûches

 

label igp nougat montelimar gite

Un label IGP pour une reconnaissance de la qualité du nougat de Montélimar

 

 

La durée d’instruction du dossier IGP nougat de Montélimar sera longue, environ 4 années.

Il y a en effet deux étapes à franchir, une première franco-française pour valider l’opportunité de la démarche, et la seconde européenne avec l’instruction en tant que tel du dossier IGP afin de vérifier qu’aucun état tiers ne s’oppose au classement.

 

Liste des nougatiers de Montélimar

 

Les différents nougatiers présents à Montélimar sont, par ordre alphabétique :
– Arnaud Soubeyran
– Escobar
– Au rucher de Provence
– Le Gavial
– Chabert et Guillot
– Le Maître Gourmet
– Nougats de la compagnie d’Ancône
– Nougats Val Roubion
– Doulce France
– Suprem Nougat
– Nougats le Chaudron d’Or
– Dyane de Poitiers

La grande majorité de ces fabriques de nougat sont encore artisanales et se visitent

 

La visite la plus intéressante est sûrement celle du musée Soubeyran avenue de Gournier avec une mise en scène drôle et attendrissante, bien que complète sur les outils et les modes de fabrication du nougat.
Bien sûr la dégustation de la confiserie sucrée est au rendez vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *