8 conseils pour bien faire du vélo à Montélimar et dans les environs

Le vélo à Montélimar et dans les environs de la Drôme Provençale ?

Sentiers à arpenter, chemins à dévaler, routes avec ou sans dénivelé, le tout dans des paysages variés qui feront la joie des amateurs de balades à vélo

L’odeur des lavandes, le chant des cigales ou encore les villages authentiques gorgés de soleil, la Drôme Provençale est une piste gigantesque qui permet à tous les passionnés d’activité de plein air d’éveiller leurs sens, et ce, dans un cadre féérique.

Avez-vous déjà pratiqué du vélo à Montélimar ?

Nous avons des super gîtes pour vous permettre de mettre le pied à l’étrier… enfin au pédalier !

Découvrez vos gîtes pour un séjour agréable à Montélimar

 

 

vélo montelimar

 

 

 

Que faire pour réussir votre balade à vélo à Montélimar ?

 

Vous souhaitez visiter Montélimar et ses environs à vélo ? Voici 8 conseils vous permettant de profiter pleinement et de manière sécurisée de cette activité qu’est le vélo.

 

 

Conseil N°1 : Être bien équipé sur son vélo

Le premier conseil à prendre en compte lorsque vous souhaitez faire du vélo dans la drome notamment à Montélimar est ses environs c’est d’être bien équipé.

Qu’est-ce que ça veut dire être bien équipé ?

En plus du casque de protection et autres accessoires tels que les coudières ou les genouillères (surtout pour les débutants), pensez également à choisir, lors de l’achat ou de la location, un vélo qui soit adapté au terrain sur lequel vous allez rouler.
Pensez également à changer vos pneus ou les gonfler, à régler l’assise du vélo à votre hauteur et de graisser les chaines des roues.
En gros, assurez-vous que le vélo que vous allez conduire vous soit adapté et en bon état, et ce, afin de garantir votre sécurité.

 

 

Conseil N°2 : Emprunter une véloroute

 

Il est toujours recommandé de rester vigilant sur son vélo. Un piéton, un animal ou une voiture peuvent rapidement surgir de nulle part et vous surprendre.

Là n’est pas l’unique danger, vous pouvez également vous risquer à emprunter des routes que ne soient accidentées ou pas très sure pour les cyclistes.

C’est pourquoi nous vous recommandons de toujours rouler sur des véloroutes, des sentiers réservés aux vélos ainsi que des chemins balisés qui sont adaptés à votre activité.

Notez d’autant plus que les sentiers réservés aux vélos vous permettent d’explorer un parcours touristique sur lequel vous allez découvrir Montélimar et ses environs différemment.

 

 

Conseil N°3 : Se munir d’une carte de parcours

 

À moins que vous soyez un cycliste local qui arbore chaque jour, matin et soir, les sentiers battus de Montélimar et ses environs, nous vous recommandons vivement de vous munir d’une carte qui répertorie les différents parcours que compte le département de la Drome provençale et plus particulièrement Montélimar.

Un tel outil vous permettra de découvrir la région comme l’aurai fait un authentique Drômois. Vous pourrez donc de faire du tourisme local en dehors des parcours touristiques classiques.

 

 

Conseil N°4 : Être en bonne compagnie à vélo aussi

 

Nombreux sont les associations, les clubs sportifs et les groupes touristiques qui organisent régulièrement des sorties en vélo afin de vous faire visiter la Drome et profiter d’un séjour agréable.

Dans le cas où vous ne souhaitez pas être accompagné de professionnels, vous pouvez toujours organiser ce type de sortie en famille ou entre amis.
En effet, tout ce que vous devrez faire, c’est de louer des vélos pour tout le monde, vous mettre d’accord sur un itinéraire et le suivre pour visiter le département 26 comme vous ne l’avez jamais fait auparavant.

 

 

Conseil N°5 : S’hydrater…c’est important !

 

Cela peut vous sembler évident (si c’est le cas, et bien tant mieux), mais vous devez vous hydrater tout au long de votre balade à vélo.

En plus de la chaleur aride qui caractérise Montélimar en été, le vélo est une activité très physique qui consomme énormément d’énergie, surtout si elle est pratiquée en zone montagneuse.

 

 

Conseil N°6 : Prendre son temps et profiter du paysage : le vélo, star du slow travel

 

Rappelez-vous d’une chose : vous ne faites pas le tout de France, sinon une balade en vélo à Montélimar. Roulez donc à votre rythme !

Prenez le temps de respirer, d’admirer le paysage et de profiter de chaque instant que vous passiez en compagnie de votre famille, vos amis ou encore les touristes à vélo qui partagent la même passion que vous.

 

 

Conseil N°7 : Faire chaque jour un petit parcours à  vélo autour de Montélimar

La drome c’est 3 613 km à parcourir, avec des itinéraires et circuits pour tous les goûts. N’hésitez donc pas à faire durer le plaisir et surtout à le varier tout au long de votre séjour à Montélimar.

Parcourez chaque jour un bout du circuit pour découvrir une nouvelle facette de la Capitale du nougat.

Des villages perchés, des montagnes vertigineuses, des gorges et des cascades ou encore des champs de lavandes et des rivières, ce ne sont là qu’une infime partie de ce que vous réserve Montélimar.

 

 

Conseil N°8 : Aller à son rythme en vélo, les vacances à Montélimar, c’est cool !

 

Roulez doucement, prenez des pauses, marchez lors des cotes difficiles…en gros, suivez votre propre rythme.

Comme précisé plus haut, le tour à vélo dans la drome est un moyen de découvrir la région d’un point de vue différent. Il ne s’agit donc pas d’une course que vous devez gagner, mais bien d’une aventure que vous devez vivre pleinement et apprécier jusqu’au moindre petit détail.
Ne vous fatiguez pas à pédaler…juste, profitez !

 

Conclusion sur le vélo à Montélimar

Vous êtes désormais bien informé sur les précautions à prendre pour bien faire du vélo à Montélimar et ses environs.
Avez-vous déjà envisagé cette activité pour découvrir la région ? L’idée de faire du tourisme autrement vous enchante-t-elle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *